Vous êtes ici

Archive : les questions clés et thèmes du débat

Avant l'ouverture du débat le 24 avril prochain, la commission avait invité le public à proposer les thèmes et questions-clés du débat, sur internet mais aussi dans son local au Tréport pour accrocher vos propositions dans un "arbre à idées". 

Vos contributions ont permis à la commission particulière d'affiner le déroulement des rencontres publiques et de proposer une série de mots-clés pour structurer les espaces d'expression du site.

Au sein de cet espace d'expression, le classement des différentes propositions est le suivant : apparaissent en premier les dernières propositions envoyées ainsi que les plus récemment commentées.

Tous vos avis et commentaires sont soumis à une charte de modération

Consultez notre charte

Proposition
n°20
Ajouté par CRPMEM Nord Pas de Calais/Picardie (Boulogne-sur-mer), le 22/04/2015
[Origine : Site internet ]

Bonjour,

Un des thèmes essentiels à aborder lors du débat réside dans les fondations des éoliennes en mer.

La construction et l’installation des fondations correspondent sûrement au plus grand impact sur l’environnement du projet. Le modèle de fondation des éoliennes en mer ici consiste pour le moment en une structure métallique à quatre pieds appelée « Jacket » (Page 2 de la fiche thématique E). L’ancrage des pieds des fondations nécessite un pré-battage, un battage, un pré-forage ou un forage dans le fond marin. Ces techniques ont des conséquences environnementales non négligeables, pour une faible connaissance en termes de retour d’expérience. (page 3 de la fiche thématique E).

Un réel impact sonore a lieu sur toute l’aire d’étude large du projet ( « zone de frayère des seiches et des soles, zone de nourriceries des carrelets et des limandes, couloirs de migration des poissons pélagiques » page 30 du dossier du maitre d’ouvrage).

L’autre incidence majeure de ces travaux équivaut à la mise en suspension des sédiments du fond marin, qui correspondent à l’habitat d’espèces de poissons à fort intérêt commercial ou non.

Il est aussi spécifié (page 3 de la fiche thématique E) qu’un des avantages de ce type de fondation réside dans son « effet récif artificiel ». Hors si le Préfet maritime n’autorise pas la pêche, ou qu’elle s’avère impossible pour de multiples raisons au sein du parc éolien, cet effet récif transformera la zone en cantonnement, disposition prouvée inefficace, en lieu et place d’un secteur d’approvisionnement en ressources halieutiques, rôle véritable de ces récifs.

Finalement, il est définit (page 15 du dossier du maitre d’ouvrage) que le diamètre de la base de l’éolienne mesurerait 6,8 mètres. Comme schématisé à la page 16 du même dossier, le diamètre de la base de l’éolien est plus petit que celui de la base des fondations. Il est donc nécessaire de connaître le plus large diamètre de ce type de fondation pour calculer la largeur réelle des couloirs de pêches, annoncée de 1000 m au début du projet, puis de 950m (encadré, page 28 du dossier du maitre d’ouvrage) puis de 948m (Schéma page 41).

En conclusion, je vous remercie d’avance d’inclure les incidences, directes et indirectes sur le milieu des fondations des éoliennes offshores.

Cordialement,

Proposition
n°19
Ajouté par Sans Offshore à l'Horizon (Le Tréport), le 21/04/2015
[Origine : Site internet ]

Bonjour,

Pour Sans Offshore à l'Horizon, le débat public doit traiter de la question de l'énergie à travers les deux points suivants

  • le prix du kilowattheure exorbitant.

  • le fait qu'il s'agisse d'une énergie intermittente, aléatoire et inutile.

Proposition
n°18
Ajouté par Sans Offshore à l'Horizon (Le Tréport), le 21/04/2015
[Origine : Site internet ]

Bonjour,

Pour Sans Offshore à l'Horizon, le débat public devra traiter de la question du tourisme et des commerces en péril.

Les emplois évoqués autour du projet de parc éolien constituent pour nous un marché de dupes.

Proposition
n°17
Ajouté par Sans Offshore à l'Horizon (Le Tréport), le 21/04/2015
[Origine : Site internet ]

Bonjour,

Pour Sans Offshore à l'Horizon, le débat public doit traiter de la question de la pêche et du milieu marin à travers

  • le paysage marin dégradé.

  • la détérioration des fonds marins et la destruction des ressources halieutiques.

  • la pêche sacrifiée qui revient à créer une ville morte.

  • l'amputation de la zone de pêche qui revient à condamner la pêche artisanale.

Proposition
n°16
Ajouté par Sans Offshore à l'Horizon (Le Tréport), le 21/04/2015
[Origine : Site internet ]

Bonjour,

Pour Sans Offshore à l’Horizon, la sécurité est un thème à aborder, à travers les points suivants

  • La centrale nucléaire et les éoliennes en mer constituent une mise en danger des riverains.

  • Les mines découvertes et les câbles enfouis mettent eux en danger les marins.

  • La navigation devient dangereuse pour tous.

Proposition
n°15
Ajouté par Lifeguard76 (Le Bois-Robert), le 17/04/2015
[Origine : Site internet ]

Bonjour,

J'aimerais savoir pourquoi la CNDP ne poste, en majorité, que des vidéos de personnes étant contre le projet ?

Il n'y a que les personnes contre le projet qui peuvent s'exprimer ? Cela m'interroge.

Proposition
n°12
Ajouté par Commission particulière du débat public (Le Tréport), le 14/04/2015
[Origine : Réunion publique ]

Proposition de thème(s) à débattre recueillie le 7 avril 2015 à l'occasion de la réunion de présentation des modalités du débat aux acteurs du territoire.

N'hésitez pas à réagir en commentaire de cette contribution.

Proposition
n°13
Ajouté par Commission particulière du débat public (Le Tréport), le 14/04/2015
[Origine : Réunion publique ]

Proposition de thème(s) à débattre recueillie le 7 avril 2015 à l'occasion de la réunion de présentation des modalités du débat aux acteurs du territoire.

N'hésitez pas à réagir en commentaire de cette contribution.

Proposition
n°11
Ajouté par Commission particulière du débat public (Le Tréport), le 14/04/2015
[Origine : Réunion publique ]

Proposition de thème(s) à débattre recueillie le 7 avril 2015 à l'occasion de la réunion de présentation des modalités du débat aux acteurs du territoire.

N'hésitez pas à réagir en commentaire de cette contribution.

Pages