Le maître d'ouvrage a pris sa décision

La société "Éoliennes en mer Dieppe – Le Tréport" a pris sa décision suite au débat public organisé par la Commission nationale du débat public, qui s’est tenu du 24 avril au 31 juillet 2015. Comme l’exige la loi, le maître d’ouvrage précise, dans cette décision, "les mesures qu'il juge nécessaire de mettre en place pour répondre aux enseignements qu'il tire du débat public" (art. L121-13 du Code de l’environnement). La décision du maître d’ouvrage est publiée sur le site de la CPDP et sur le site de la CNDP.

Dorénavant, il appartient au maître d’ouvrage de définir les modalités de la concertation avec le public. Il devra tenir informée la CNDP de ces modalités.

La CNDP et la CPDP vous remercient d’avoir participé au débat et d’avoir pu, par vos contributions et échanges, éclairer les enjeux du projet au regard de son opportunité, de ses objectifs et de ses principales caractéristiques. Le site internet qui témoigne de la richesse de tous ces échanges restera consultable pendant une durée d'au moins 5 ans. Vous pourrez y télécharger les compte-rendus des réunions, y visionner les archives vidéos, y consulter les contributions du public et des acteurs, et bien sûr le compte rendu de la CPDP et le bilan du Président de la CNDP.

Si vous souhaitez vous inscrire à la liste de diffusion du maître d'ouvrage pour recevoir les informations sur le projet et ces modalités de concertation, nous vous recommandons de remplir le formulaire à l'adresse suivante : http://dieppe-le-treport.eoliennes-mer.fr/contact

La Commission Nationale du Débat Public 

Le débat public présenté en 8 minutes !


Le projet de parc éolien en mer de Dieppe - Le Tréport

Le projet est porté par la société de projet « Eoliennes en mer de Dieppe – Le Tréport », détenue par GDF SUEZ, EDP Renewables et Neoen Marine.

Issu du deuxième appel d'offres « éolien en mer » lancé par l'Etat, le parc éolien en mer de Dieppe – Le Tréport s'inscrit dans les objectifs de l'Etat de porter la production d'électricité d'origine renouvelable à 23% de la consommation énergétique finale en 2020.

Le parc éolien, situé à 15km du Tréport et 16km de Dieppe, serait composé de 62 éoliennes Adwen (co-entreprise Areva/Gamesa) de 8 Mégawatts, soit une puissance totale de 496MW. Le coût du projet est estimé à 2 milliards d'euros.

> Téléchargez la synthèse de présentation du projet

 Illustration parc éolien tréport

Actualités

Lettre n°16 : le compte rendu et le bilan présentés à la presse le 1/10

La 16ème lettre électronique du débat est disponible.

On y revient notamment sur la présentation prochaine du compte rendu et du bilan du débat public.

Réunion de clôture : ce que la Commission a entendu

Le 28 juillet dernier se déroulait à Mers-les-Bains la réunion de clôture du débat public.

Retrouvez ce que la commission a entendu durant cette rencontre en téléchargeant la synthèse de celle-ci.

Venez aux rencontres publiques

Exprimez-vous en ligne

Les dernières expressions en ligne

Commentaire - Commentaire de la Commission particulière du débat public

Bonjour, La commission tient à préciser que ce projet de réponse a fait l’objet de plusieurs échanges avec Adwen afin que soit apporté le maximum de précisions. La réponse indique qu’au-delà des 3 premières années, la poursuite de l’activité des...
Lire la suite sur Commentaire de la Commission particulière du débat public

Commentaire - Commentaire de la Commission particulière du débat public

Bonjour, L'impact sur le paysage marin fait partie des enjeux environnementaux que l'Autorité environnementale (Ae) étudie lorsqu'elle doit rendre un avis sur les projets de parcs éoliens en mer. Celle-ci s'est prononcée sur les projets de...
Lire la suite sur Commentaire de la Commission particulière du débat public

Commentaire - Commentaire de la Commission particulière du débat public

A noter que l'étude d'impact sur l'environnement du projet sera soumise à enquête publique, à l'occasion de l'instruction de la demande d'autorisation d'occupation du domaine public maritime. Dans ce cadre, l'Autorité environnementale devra...
Lire la suite sur Commentaire de la Commission particulière du débat public